Hong Kong : un condensé d’Asie

Hong Kong (330) Derniers moments en Asie, à Hong Kong et j’ai bien l’intention d’en profiter. 8 jours ne sont pas de trop pour découvrir cette ville/archipel/territoire… Après 5 mois en Asie j’aurais pu être un peu blasée, mais en fait pas du tout. On trouve tout à Hong Kong : évidemment les magasins d’électroniques, de fringues… HK est réputé pour cela. Mais on trouve aussi de petites échoppes chinoises (presque) traditionnelles (les plus nombreuses vendent des herbes médicinales, enfin je crois), des marchés bondés où se vendent des produits typiques (mais venus d’ailleurs pour tout occidental), mais aussi des supermarchés et des centres commerciaux hyper-modernes.

Hong Kong (21)

Sur le plan architectural, les petites maisons individuelles ont laissé place depuis longtemps à des gratte-ciels ultra-modernes, autant pour les bureaux des multinationales que pour l’habitat des Hong-Kongais. Les habitants s’y entassent : la superficie moyenne par habitant est, semble-t-il, de…. 11 m² !!! (je ne retrouve plus mes sources, ce chiffre est à la fois plausible et affolant).

Hong Kong (107)

Plusieurs choses m’ont marquée lors de mon passage à HK :

– Même pour les gratte-ciels de plus de 60 étages (voire beaucoup plus), les échafaudages restent en Bambou. C’est plus écolo et en plus, c’est bon pour le Feng Shui.

– On trouve pas mal d’espaces verts, pas forcément au sein de la ville mais à moins de 20 minutes en métro ou en bus. D’ailleurs 90% de l’archipel n’est pas construit…. mais les 10% construits sont DENSES. Il y aurait 2 fois plus de gratte-ciels qu’à New-York.

– Tout est en hauteur : non seulement les constructions, mais aussi les bus, les trams (2 étages) et les passages piétons (il existe près d’un kilomètre d’escalators qui surplombent le trafic pour permettre aux piétons de circuler « tranquillement »).

Hong Kong (25)

Voilà, une page de mon périple se tourne, je prends l’avion ce soir pour Johannesburg. Au revoir l’Asie, bonjour l’Afrique.

Panorama Hong Kong 2

Posted in Asie, Récits | 1 Comment

Malacca : dernière étape en Asie du Sud-Est

Malacca (15) Après mon stage commando dans la jungle, je me suis permise de me reposer un peu à Malacca, petite ville de Malaisie, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Il fait bon vivre à Malacca, malgré une température et une hygrométrie trop élevées pour moi. En bord de mer et parcourue par un canal (ou une rivière, je ne sais pas), la partie touristique de la ville se visite aisément à pieds. La particularité de cette petite ville, ce sont ses constructions rouges que l’on retrouve partout. Une signification particulière ? Wikipédia vous aidera, moi je ne sais pas (je ne me suis pas penchée sur la question). J’ai pris le temps d’aller à la piscine, de flâner dans les ruelles de chinatown (quand la température extérieure le permettait, à la tombée de la nuit), de faire une virée en vélo avec 30 à 40 Malais d’origine chinoise (ou Chinois d’origine malaisienne ??!!!) et 6 backpackers comme moi, de faire une soirée Tarot avec Anne et Rémi, bref j’ai tout simplement pris mon temps.

Prochaine étape, Hong Kong…

Malacca (36)

Posted in Asie, Récits | 1 Comment

Survie dans la jungle

Taman Negara (4) Avec mes 2 compagnons de route du moment, c’est décidé, nous allons trekker dans la jungle du Taman Negara. 3 jours 2 nuits. C’est à la fois court et sacrément long quand on est trempé jusqu’à la culotte et qu’on se bat tous les instants contre les sangsues ou autres insectes (mais surtout les sangsues). 1 heure de pirogue nous permet d’atteindre le début du trek. Avec 4 autres aventuriers et notre guide, nous nous enfonçons dans cette « rainforest » vieille de plus de 100 millions d’années. Le taux d’humidité approche les 80%, nous transpirons dès notre premier pas et le terrain détrempé ralentit notre progression. Mais malgré tout, je trouve cela génial, c’est un vrai retour à la nature. En terme de vie sauvage, nous n’avons finalement pas vu tant d’animaux que ça, si ce n’est les sangsues qui grouillent partout et n’attendent qu’une chose : grimper sur nos chaussures et nous sucer notre sang.

Pour être honnête, grâce à un spray que Frédéric m’avait donné, je n’ai été mordue qu’une seule fois, mais le reste du groupe n’a pas eu cette chance, et puis honnêtement, une fois qu’on à pris l’habitude d’être la cible de ces petites bestioles, on finit par ne plus y faire vraiment attention… Toucan, varan, scorpion (petit, mais dans le pantalon d’Ed), araignées (franchement énormes), porc-épic, chauve-souris, grenouilles, fourmis géantes,  traces de panthère et d’éléphants, voilà à peu près tout ce qu’on a pu observer.

Taman Negara (18)

Nous avons passé la première nuit dans une grotte, cuisiné au feu de bois et dormi « à la belle étoile » (dans la grotte) tout en essayant de maintenir le feu de camps en vie pour éloigner les animaux. Ce qui a été le plus dur, c’est de remettre le lendemain nos affaires trempées (de sueur ou lavées à la rivière) qui n’ont jamais pu sécher dans la nuit. La deuxième nuit s’est déroulée dans un observatoire (genre de grande cabane sur pilotis), mais l’observation de la vie sauvage s’est révélée plutôt infructueuse. Là encore, nos affaires n’ont absolument pas pu sécher, d’autant que 30 minutes avant d’arriver à l’observatoire, nous avons expérimenté la pluie (on n’appellerait pas cela une « rainforest » s’il ne pleuvait pas un peu !!) : en moins de 5 minutes, nous étions trempés comme si nous avions plongé tout habillés dans une piscine !!

Taman Negara (60)

J’ai adoré ce petit trek dans la jungle, mais retranscrire avec des mots ou en photos ce que j’ai vécu est assez difficile. En plus, je suis assez contente de ne pas avoir emmené avec moi mon gros appareil photo (j’aurais eu trop peur de l’abîmer avec l’humidité ambiante, et il est franchement lourd, je portais déjà 7 kg sur le dos, c’est assez pour moi !!), donc les photos ont été prises avec un petit appareil tout terrain, soyez indulgents…

J’essaie de couper du bois pour faire du feu !! (Merci Olivier, ton kit de survie s’avère utile 😉 )

Posted in Asie, Récits | 4 Comments

La vraie découverte de la malaisie

Georgetown (1) Mon premier passage en Malaisie a été tellement rapide (2 jours 1/2 à Kuala Lumpur), j’ai voulu y retourner pour vraiment découvrir ce pays. Depuis la Thaïlande, je débarque donc à Georgetown où je retrouve par hasard Anne et Rémi que j’ai croisés en Chine, il y a 4 mois de cela. Le monde est petit !!! C’est parti pour un petit bout de chemin ensemble.

Georgetown (4)

L’architecture coloniale de la plupart des bâtiments de Georgetown donne à cette petite ville un certain cachet plutôt agréable. Il existe un point de vue au sommet d’une colline qu’on peut atteindre grâce à un funiculaire, mais le prix multiplié par 10 depuis la rénovation de celui-ci nous a rebuté. Tant pis, nous nous contenterons de la vue offerte depuis le plus grand temple bouddhique de Malaisie, et comme le dit le guide du routard, aussi le plus navrant, et il n’a pas vraiment tord !!! En revanche, la visite du musée était très intéressante pour connaître un peu mieux la culture malaise. Bref, mon passage sur l’île de Penang aura été assez court mais agréable.

Cameron Highlands (11)

Les Cameron Highlands ont été une bonne surprise : je ne savais pas très bien ce que je pourrais y trouver et y faire. Toujours avec Anne et Rémi, nous sommes allés nous balader dans une des plus vieilles forêts (220 millions d’années). Une des particularités, c’est que du fait de l’altitude et des précipitations importantes tout (ou presque) est recouvert de mousses (d’où son nom « mossy forest ») et cela donne un aspect un peu irréel, magnifique en vrai mais très difficile à rendre sur les photos. Une autre partie de la surface des Cameron Highlands est recouverte de culture de thé qui rend le paysage extrêmement vert. Petite visite, au passage, d’une « tea factory », très instructive.

Cameron Highlands (67)

Bref, un régal pour les yeux.

Posted in Asie, Récits | 1 Comment

Koh Phi Phi et Koh Lanta

Koh Phi Phi (4) Après Krabi et l’archipel qui a servi de décor à « l’homme au pistolet d’or » (James Bond), j’ai continué sur le thème cinématographique et audiovisuel : A Koh Phi Phi (prononcez Pipi), on trouve Maya Bay, la plage paradisiaque sur laquelle Leonardo Di Caprio, Guillaume Canet et Virginie Ledoyen débarquent. Cette plage est certes assez belle et relativement préservée (pas de construction en béton qui la dénaturerait) mais elle n’est sûrement pas déserte : tous les jours un grand nombre de touristes y débarquent pour profiter de l’eau cristalline.

Koh Phi Phi (43)

Mon séjour à Koh Phi Phi ne m’a pas particulièrement enthousiasmé, non pas que ce ne soit pas aussi joli qu’annoncé, mais parce que l’île est littéralement surbookée, tout le monde y vient pour faire la fête !!! Quand on cherche un coin tranquille, ce n’est pas vraiment sur cette île qu’il faut aller (ou bien sur les plages à bonne distance du village). Cependant, la vue que l’on a depuis le sommet de la colline mérite le coup d’œil. Finalement je me suis sauvée de Koh Phi Phi pour atterrir à Koh Lanta.

Koh Phi Phi (5)

Koh Lanta est également un petit archipel, mais l’île principale (Koh Lanta Yai) ne ressemble pas du tout à l’île déserte recouverte de jungle qu’on peut voir à la télé où la survie est difficile. Traversée par 2 routes goudronnées, Koh Lanta est surtout recouverte de complexes hôteliers plus ou moins luxueux. Mais ici, c’est tout de même beaucoup plus calme, et il y a suffisamment de plages au sable fin et à l’eau turquoise pour avoir l’impression d’être (presque) tout seul ! C’est sur une de ces plages que j’ai bien failli me faire voler mes affaires…….. par un singe !! En effet, je n’étais pas toute seule sur la plage !

Koh Lanta (23)

Mon second passage en Thaïlande s’achève ici.

Koh Lanta (38)

Posted in Asie, Récits | 1 Comment

Krabi

Krabi (101) La ville de Krabi n’a, en soi, quasiment aucun intérêt sauf d’être située dans un magnifique décor de formations karstiques (pas besoin de définition, regardez les photos !!). Je pensais louer une moto et faire le tour de la région, mais en fait la plupart des déplacements se font en « long-tail boat » (en français, mais c’est très moche : bateau à longue queue), car ce qui est à voir dans la région, c’est surtout les îles et les plages. Donc à défaut de moto, j’ai passé plusieurs jours à découvrir l’archipel qui ressemble un peu à la baie d’Along au Vietnam (mais en moins dense), à explorer les fonds marins et à me balader sur la péninsule de Railay pour admirer le panorama.

Krabi (49)

C’est un rythme de voyage un peu plus tranquille que d’habitude, mais je m’efforce à ne rien faire et profiter des magnifiques plages, du sable fin, de l’eau turquoise et du soleil (il y en a trop à mon goût, j’ai trop chaud !!! Ok, je sais il fait plutôt froid en France, je ne devrais pas me plaindre !!). Expérience de massage thai : c’est un peu « brutal » mais après ça fait du bien 😉

Krabi (87)

Si les photos vous rappellent un film de James Bond, c’est normal, il a été tourné dans le coin. D’ailleurs, devinette : lequel des 23 « James bond » est ce ?

Krabi (25)

Posted in Asie, Récits | 1 Comment

Retour en thaïlande : Koh Tao

Koh Tao (36) Mon premier séjour en Thaïlande n’ayant duré que 15 jours (pour une question de visa), j’y suis revenue pour un nouveau séjour de 15 jours. Cette fois-ci, direction le sud. Après un bref passage à Bangkok, histoire de réserver mon train, me voilà en route pour les plages et les îles. Premier arrêt : Koh Tao. Paradis des plongeurs, on peut y passer n’importe quel brevet de plongée (PADI, apnée…). Je me suis contentée de faire du snorkeling (palmes, masque, tuba, pour ceux qui ne connaissent pas). Ça permet de voir déjà pas mal de faune sous-marine sans être obligé de prendre des cours. Ok, les puristes diront que cela n’a rien à voir. Moi, ça me suffit. Tout ça pour dire que j’ai vu des coraux et des poissons. Je suis incapable de les nommer, mais c’est pas bien grave : les photos sont pas trop mal !

Koh Tao (108)

A part faire du snorkeling (ou de la plongée), il n’y a pas grand chose à faire à Koh Tao. Donc, j’ai pris mes chaussures et je suis allée faire un tour sur l’île à la recherche d’une plage paradisiaque et déserte : mission à moitié accomplie. J’ai bien trouvé des plages de sables fins avec une eau turquoise, mais aucune n’était vraiment déserte… J’en ai tout de même profité !!

Koh Tao (2)

Koh Tao est sur la côte est, prochaine étape, la côte ouest…

Posted in Asie, Récits | 3 Comments

Battambang

Battambang (9) La ville de Battambang, malgré quelques bâtiments de style colonial, ne m’a pas particulièrement émue. Mais le trajet pour relier Siem Reap à Battambang est assez pittoresque : depuis le lac Tonle Sap que l’on traverse au Nord pendant 1 heure, on emprunte un chemin fluvial haut en couleur. On peut voir quelques villages flottants particulièrement bien organisés (on trouve même un poste de police !) et un certain nombre de pêcheurs ou plus simplement de villageois, car tout villageois est pêcheur !! 8 à 9 heures de trajet sous 40°c (au soleil, il n’y a pas d’ombre) dont une bonne heure à l’arrêt car le bateau s’est « enlisé », le niveau de l’eau devenant critique en cette saison…

Battambang (50)

L’autre fait marquant de mon passage à Battambang, c’est que j’ai profité du Bambou Train (avant qu’il ne disparaisse) : sur une voie de chemin de fer désaffectée ou presque, les cambodgiens utilisent des petits wagons en bambou motorisés au moyen d’un moteur de moto. Si un autre wagon arrive en sens inverse, pas de problème, le wagon le moins chargé est démonté en moins de 2 minutes, déposé sur le côté avant d’être replacé sur les rails pour poursuivre son chemin. C’est assez fun comme moyen de transport. Inutile de dire qu’il n’y a évidemment aucune sécurité !!

Battambang (65)

Voilà, c’était la fin de passage au Cambodge. Pour bien conclure mon séjour, nouvelle expérience culinaire :

Battambang (104)

Un cricket !! Pas très bon….

(Je vais ajouter des vidéos d’ici un jour ou 2, revenez lire l’article plus tard…)

Posted in Asie, Récits | Leave a comment

Les temples d’Angkor

Siem Reap (330) A Siem Reap, j’ai trouvé un cadre magnifique pour passer le réveillon du nouvel an : les Temples d’Angkor. Évidemment pas possible de passer le réveillon en lui-même sur le site des temples, mais j’y ai passé 3 jours à cheval sur 2012 et 2013. Cet ensemble de temples khmers est assez vaste pour être parcouru à vélo ou en Tuk-Tuk (j’ai opté pour l’exercice physique, 25 à 40 km/j de VTT sous un soleil de plomb !!) et regroupe plus d’une quinzaine de temples.

Siem Reap (211)

Le plus connu, AngkorVat, dénommé par certains la 8ème merveille du monde, est en effet très beau et bien conservé. Mais l’affluence touristique gâche un peu le plaisir. Pourtant je me suis levée très tôt (4h30) pour voir le lever du soleil sur le temple ; Et bien je n’étais pas la seule !!! (Juste pour info les 7 merveilles du monde antiques sont : les pyramides de Kheops, les jardins de Babylone, le temple d’Artemis, la statue de Zeus, Le mausolée Halicarnasse, le colosse de Rhodes et le phare d’Alexandrie , et les 7 nouvelles merveilles du monde :  la grande muraille, Pétra, la statue du Christ à Rio, le Macchu Pichu, Chichen Itza au Mexique, le Colisée et le Taj Mahal)

Siem Reap (246)

Mon temple préféré, c’est le Ta Prohm : un temple laissé à l’abandon depuis bien longtemps et dans lequel la nature a repris ses droits. On peut ainsi admirer les arbres qui ont poussé au milieu des murs. C’est extrêmement photogénique et je me suis régalée. J’y suis même allée 2 fois, car ma première visite était presque décevante du fait de l’affluence massive de touristes chinois !!!

panoramique Ta Promh

Le second temple que j’ai préféré, c’est le Bayon, situé au centre de la cité royale et constitué d’une multitude de « colonnes » avec un visage géant gravé sur chacune des 4 faces de chaque colonne. Un vrai régal pour les yeux et l’objectif.

Siem Reap (304)

En dehors des « heures de pointe », c’est un plaisir relaxant et ressourçant de se balader au milieu des temples. Au final, j’ai passé une très bonne fin d’année 2012, même si le réveillon en lui-même n’avait rien d’extraordinaire. Bonne année à tous 😉

Siem Reap (319)

Posted in Asie, Récits | 4 Comments

En cette fin d’année…

panoramique Ta Promh

Voilà exactement 9 mois que je suis partie. Il m’en reste 3 à parcourir le monde. Pour la nouvelle année, je souhaite à tous de pouvoir réaliser ce que j’ai fait cette année, pas forcément un tour du monde (même si c’est vraiment génial !!!), mais de prendre du temps pour soi et d’en profiter un maximum. Je vous épargne les bonnes résolutions habituelles…

Merci à tous de suivre mes aventures 😉

Posted in Non classé | 4 Comments