Luang Prabang, premiers pas au Laos

 A cause d’un visa de 15 jours uniquement, j’ai dû quitter la Thaïlande pour son pays voisin : le Laos. Au nord, c’est le Mékong qui sépare les 2 pays, et donc j’ai fait comme beaucoup de touristes, j’ai pris le bateau pendant 2 jours pour atteindre Luang Prabang. Inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, la ville jouit d’un afflux important voir massif de touristes. C’est vrai qu’il y a quelques beaux temples, que le paysage de montagne alentours est très joli, mais c’est devenu une ville trop touristique pour que je m’y sente bien. J’y suis restée tout de même 3-4 jours car j’attendais Frédéric (rencontré à Singapour) et qu’il y a pas mal de lieux à visiter dans le coin : le musée national, une multitude de temples, le marché et surtout le marché de nuit. Je n’ai pas l’impression d’avoir encore approché le Laos authentique, j’espère que ça va changer en quittant la région de Luang Prabang.

Ce qui m’a surtout plu dans la région, ce sont les chutes d’eau qui méritent vraiment le détour. J’y suis allée avec Frédéric (français), Philippe et Thomas (allemands), Stéfano (italien) et Esteban (espagnol). Après 17km en Tuk-tuk, on atteint la première (Tad Sae) par un petit trajet en bateau. Une fois débarqué, on commence par croiser des éléphants : il est possible de faire un tour à dos d’éléphant dans les chutes d’eau !! Puis on arrive à un bassin avec une eau turquoise. Comme il fait chaud, on a envie de se baigner, mais on se réserve pour la seconde cascade.

Après déjeuner et 1 heure de tuk-tuk plus tard, on débarque à la seconde chute d’eau (Kuang Si). On passe cette fois-ci devant le centre de protection des ours avant d’atteindre un bassin avec une eau toujours aussi belle. En remontant, on trouve une succession de piscines naturelles séparées les une des autres par des cascades plus ou moins importantes, et on finit par se retrouver aux pieds d’une chute de plus de 25m de haut. Superbe !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *