Mon Détour du Monde Récits Vang Vieng

Vang Vieng

Le tubing (descendre une rivière assis dans une grosse chambre à air qui fait office de bouée) était l’attraction principale de Vang Vieng. Surtout que, fût un temps, il était possible de s’arrêter presque tous les 10 mètres pour boire un verre. A cause d’accidents, cette pratique a été interdite. Le tubing est toujours possible mais sans arrêt aux bars (qui ont disparus d’ailleurs). Mais, il y a beaucoup d’autres choses possibles à faire : exploration d’une grotte en tubing (grotte que l’on traverse sur sa bouée), faire du kayak sur la rivière Nam Xong, escalade, découverte de la région en vélo ou en moto… En plus le paysage est vraiment magnifique. Entourée de montagne, la ville jouit d’une localisation assez exceptionnelle.

Toujours accompagnée de Frédéric et Philipp, j’ai sillonné les alentours en moto. On a croisé quelques villages typiques, mais surtout on a pu jouer avec des enfants  à un des sports nationaux : la pétanque. Les petits se débrouillaient pas mal !! J’ai également pu goûter à des pattes de poulets, pas la cuisse comme on connait, mais la patte, le pied avec les griffes : étonnant car il n’y a vraiment rien à manger ! Et pourtant , c’est considéré comme la meilleure partie du poulet (allez comprendre !!??).

Mais reste toujours le plus génial : la rencontre avec la population. Malgré l’absence de communication, les échanges sont toujours intenses et enrichissants.

1 thought on “Vang Vieng”

  1. Yves Benisty dit :

    Pour ceux qui aiment le sport à condition qu’il y ait un bar tous les dix mètres, il y a la plongée subaquatique 😉

Laisser une réponse