Mon Détour du Monde Amérique,Récits Arenal et Monteverde

Arenal et Monteverde

 Après être descendue un peu dans le sud du Costa Rica, je suis maintenant dans la région des volcans. Le but était d’y voir un volcan en activité et de pouvoir photographier les coulées de  laves. Direction donc : le volcan Arenal. Seul problème, il s’est un peu endormi depuis 1 an : plus de coulées de laves, seulement quelques fumerolles au sommet. Donc pas de belles photos !! Mais c’est pas grave, il y a plein d’autres choses à voir. Une petite marche de 3 heures au flanc du volcan permet de découvrir la forêt tropicale (rainforest) de plus près. On a pu marcher sur des coulées de lave (refroidie, cela va sans dire…) et apercevoir quelques animaux (toucans, lézards…), mais surtout apprécier pourquoi on appelle ça « rainforest ». Après près de 30 minutes d’orage grondant sans qu’on ressente aucune goutte de pluie, le déluge s’est abattu sur nous. Pas étonnant que les précipitations annuelles dépassent ici les 3000 mm !! Puis, en route pour des sources d’eaux chaudes, nous avons pu voir de très belles grenouilles (vertes, bleues, jaunes) et un serpent qui se tenait tranquille car il venait de bouffer une grenouille.

Après un petit trip en jeep-boat-jeep, je me retrouve de l’autre côté du volcan dans la forêt de Monteverde. C’est dense comme la jungle amazonienne que j’avais vue au Pérou, mais on ne retrouve pas les mêmes essences d’arbres. Un des arbres les plus étonnant, c’est le « strangler tree ». Cet un arbre qui va se développer sur un autre arbre, et l’étrangler avec ses racines. L’arbre qui se retrouve ainsi étouffé va finir par mourir et laisser un vide. C’est alors le bonheur de grimper dans le tronc pour atteindre le sommet (parfois plus de 30m…). Monteverde, c’est aussi le repaire des papillons et des oiseaux. Pour en profiter vraiment, je suis allée faire un tour avec un guide ornithologiste, c’était très intéressant bien que nous n’ayons pas vu le fameux « quetzal » (pour ceux qui ne connaissent pas, google et wikipedia sont vos amis). Je profite aussi de ce coin très tranquille pour me reposer un peu, car changer de lieu tous les 2-3 jours s’avère un peu fatigant…

Bref, l’aventure continue. Je voyage plutôt seule actuellement car je n’ai pas trouvé de compagnon de voyage qui chemine dans le même sens que moi. A croire que tout le monde va du Mexique au Panama…

2 thoughts on “Arenal et Monteverde”

  1. Bruno dit :

    absolument charmante, cette petite grenouille .. la rouge l’était aussi d’ailleurs .. bonne continuation
    bises de « tontonton »

  2. XY dit :

    Et elles sont pas méchantes ces grenouilles multicolores ?

Laisser une réponse