Chobe

2013-02-24 18.46.01 Après les chutes Victoria, me revoici au Botswana (j’ai traversé le désert du Kalahari, au sud du Botswana, en 2 jours pour atteindre la Namibie au début de mon périple africain). Chobe est aussi un parc national dont le principal attrait est de pouvoir observer la vie sauvage près de la rivière Linyanti. En effet, en période sèche, les animaux se pressent à la rivière pour boire, ne trouvant presque pas d’eau ailleurs. Mais j’ai visité le parc à la saison humide… Il y avait probablement moins d’animaux à la rivière dont le niveau était très haut, mais j’ai pu tout de même admirer le bain des éléphants.

Chobe (142)

Ils nagent même pour passer d’une berge à l’autre : pendant leur traversée, on ne voit guère que le bout de leur trompe dépassé tel un périscope… Et comme je suis assez chanceuse ces derniers temps, j’ai eu l’occasion de voir un jeune lion (j’étais la seule ce jour là à l’apercevoir !!!).

Chobe (30)

Enfin, je n’ai jamais vu autant d’éléphants. Pour l’anecdote, le matin je n’avais croisé que des gazelles, girafes ou lion. En croisant un gardien du parc, je lui ai demandé où je pourrais voir des éléphants. Il m’a répondu : « attendez 10h30, 11h et ils vont apparaître partout ». Et pile à l’heure, j’ai vu des éléphants à tous les détours de piste. Impressionnant !!

Chobe (189)

Ce contenu a été publié dans Afrique, Récits. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Chobe

Laisser un commentaire